L’impatiens : culture, entretien, arrosage et maladies

Publié le

Les impatiens sont également appelées impatientes, impatiences ou même balsamines. Leurs tiges sont charnues et gorgées de sève. De juin à octobre, des fleurs asymétriques et plates apparaissent. L’impatiens se cultive aussi bien en plante d’intérieur, de véranda ou de terrasse, en massifs d’été ou en balconnière.

Où planter des impatients ?

Il faut aux impatiens un sol souple et riche en humus avec un apport en terreau restant bien frais. Dans ces conditions, elles peuvent même se plaire en plein soleil notamment pour les impatiens de Nouvelle-Guinée (impatiens hawkeri). Maintenez le sol humide afin d’obtenir une floraison continue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *